Plateaux ovoides (O'symetric)....essais validés

 

Les plateaux O'symetric sont les plateaux utilisés par un grand nombre d'athlètes professionnels dont les fameux Wiggins et Frome, récents vainqueurs du tour de france 2012....Ce sont les plateaux les plus "marqués" du marché, en effet leur forme est très ovalisés...J'ai testé pour vous (et pour moi bien sur !) et voilà en deux sorties ce que je ressens.

 

Dans un premier temps, gros choc puisque la vitesse de rotation jambes est vite-lent-vite selon la position de la manivelle, donc effet immédiat déroutant, inconfortable,une sensation de patinage le temps que l’adaptation musculaire se fasse et que de moi-même j’accélère sur la phase rapide, à ce moment, on ne le sent plus trop, voire plus du tout au bout de deux heures.

 

Première certitude,difficulté évidente à avoir une fréquence de pédalage habituelle, je tournais à 10 de moins avec la même sensation de travailler la fréquence…Pour tout dire , pédaler à 110 tr min m'est facile et confortable en pédalier rond, avec l’O’symetric, je suis obligé de vraiment faire l’effort pour tourner vite les jambes.

 

Ca me semble être un outil performant sur des fréquences basses (75-85 tr min) donc idéal pour du contre la montre longue distance comme je le conçois, je tournais à – de 80tr min à cozumel sur parcours plat.

En faux plat et cote vent de face, ça me semble être confortable et performant également pour la simple raison que l'on a tendance à rouler avec moins de vélocité et du coup le temps écourté du "point mort" n'en est que bénéfique, le genre de situation ou on y gagne le plus au niveau fatigue musculaire et régularité d'allure.

Ce qui m'a frappé rapidement, c'est que je suis capable de conserver une posture aéro (c'est à dire coude sur les repose bras et bas) sur des portions en cote ou habituellement je me redresse pour conserver ma puissance, ce qui revient à dire que sur parcours vallonés avec du vent, le bénéfice me semble évident....C'est indéniable !

 

Le négatif, j'en ai déjà parlé, serait dans le fait qu’on n’est moins à l’aise pour travailler en vélocité, donc pas forcément un bon outil pour débutant ou pour celui qui veut rechercher le relachement dans le coup de pédale, je pense que cela est bon pour quelqu’un de déjà très confirmé qui maitrise un bon coup de pédale rond.

 

Je pense, mais ça reste à discuter, qu’il est préférable de s'entrainer au quotidien avec un pédalier rond et d'avoir celà juste sur un vélo de chrono sur lequel on s'entrainera en phase précompétitive juste pour se réhabituer à ses spécificités.

 


Donc pour moi, je dirais que c’est bien, un plus sur les parcours roulants à vallonnés et sur toutes distances : CD (40 kms), half et ironman sur du 90 à 180 kms, je pense que quelques sorties s’imposent pour en prendre bien la mesure mais pour ma part je continuerais prioritairement à rouler avec mon mulet qui a les mêmes réglages niveau position mais qui possède un plateau classique.

 

Ce qui est sur, c'est que je l'ai rapidement adopté, notamment des le deuxième jour sur un travail de fractionné ou malgré un état de fatigue certain, j'ai réussi à passer une séance correcte sans trop ressentir les "grosses cuisses"( que j'aurais surement ressenti plus en pédalier rond classique)....On va dire que ça a masqué mon état de fatigue du jour.

 

Pour conclure, plus de bénéfices que d'inconvénients, ne pas s'entrainer 100% du temps avec ça mais plutot juste pour les compéts et les quelques jours précédents une épreuve ...Je pense qu'il suffit de 2 ou 3 sorties pour en tirer le maximum.

 

PS: Avec un peu plus de recul maintenant puisque j'ai passé pas mal d'heures avec  j'ai amélioré ma fréquence de jambes spécifique (je tourne à plus de 100 tr min en entrainement foncier avec ces plateaux ce que je n'arrivais pas à faire facilement au début, l'adaptation semble s'être faite parfaitement), je passe à peu pres partout en position aéro sans difficulté particulière....donc O'symetric m'apporte pleine satisfaction, l'heure de vérité sera la première compétition !!

 

Remarque : Surprise tout de même par rapport a un athlète comme Froome, qui avec ces plateaux fait partie des cyclistes les plus véloces, ce qui est contradictoire tout de même à mon sens.....

 

Voilà, messieurs, dames, amusez vous là dessus...héhé...Pour moi, en tout cas, O'symetric restera sur mon vélo de contre la montre....OJ

Ps: Autre témoignage : http://cyclesetforme.blogspot.fr/2014/05/test-plateau-osymetric.html

Écrire commentaire

Commentaires : 0