Bilan triathlon half des sables d'olonne (1,9kms-90-20)

 

 

Cette année, pas d'Ironman, mes douleurs sur HAWAI 2014 m'ont dissuadé, par contre depuis fin avril après l'ajout de petites semelles dans mes chaussures droites, ça va mieux, je peux a nouveau refaire des kilomètres à pied (jamais plus de 12 kms certes mais c'est mieux nettement mieux!!)

Bref, une petite équipe de potes sur l'épreuve le samedi, la veille de la D2…

Une natation sympa avec une légère houle et quelques micro rouleaux à passer en dolphin, j'adore ça, de plus une sortie à l'australienne qui peut permettre à certains de se refaire et recoller un paquet, sortie australienne qui présente aussi le danger de vous mettre dans le dur, surtout que derrière il faut refaire quelques apnées courtes au passage des vagues…Sans compter les surfs sur les 40m du retour à la plage, toujours interressant de surveiller ça et débouler lorsque les autres continuent betement à nager dans la mousse !!

Mise à l'eau, elle est plutot fraiche (13°), je mets un fond d'eau dans mes lunettes pour supprimer la buée au fur et à mesure et c'est parti pour un départ de plage….Apres quelques dolphins (les doigts crochetés dans le sable au passage des vagues) je suis aux avants postes, concentré sur ma technique de nage, propulsion bras seuls, corps le plus horizontal possible, pas d'essouflement, passage deuxième à la première bouée derrière Steve Roy, et puis le challenge c'est sortir en tete au deuxieme tour alors je mets un peu plus de pression sur les bras en fin de deuxieme boucle et ça passe,,,,,Sympa pour un mec de 48 ans de sortir devant 400 bonhommes !!!

     Apres ca se complique, une sortie de l'eau interminable avec au moins 600m a parcourir avant d'accéder à son bike,,,,quelques gestes hésitant et je pars 4eme un peu décroché des le début vélo, j'hésite entre rouler à mon allure cible tout de suite ou faire l'effort pour rejoindre la tête qui part evidemment assez fort, je suis contraint d'envoyer du 280-300 watts pour rentrer et encore il me faudra 6kms !! Ensuite ce seront 84 kms restant très concentré sur ma gestion de l'effort, la gestion des distances (10m reglementaire et pas moins) notamment sur les rond points ou j'ai tendance à moins freiner que les autres et donc recoller brutalement à chaque ralentissement. Guillaume Belgy nous dépose aux alentours des 20 kms, on ne le reverra pas...Impressionnant de puissance !

     Le parcours roulant assez plat me convient bien, le vent n'est jamais un problème surtout depuis que je fonctionne aux watts, le vélo se passe patiemment, pas de chaleur, on est bien, c'est presqu'une promenade de santé mais sans réelle relache !!!

Fin de parcours, guillaume en tête avec 6 min d'avance sur vincent fromont et moi même, juste deriière, pierre massoneau et damien landon...Pour moi, ça s'est bien passé, un groupe sympa, respectueux des règles du triathlon, reste que maintenant ça va devenir plus dur encore pour moi, je le sais mon poids de corps n'est pas encore optimal et il n'y aura pas de miracles, un 4'15 - 4'20 au mille sera ma limite probable !!

Je finis donc 8 eme au scratch avec un 39 kmh de moyenne en vélo et 1h29 sur 20,5 kms, c'est plutot très correct.

 

 

 

Axes de travail, toujours la transition natation vélo ou chaque fois je pers le contact avec les nageurs de mon niveau d'autant plus si la transition est longue parce qu'il faut courir vite et c'est toujours un moment difficile que de passer d'une posture horizontale à verticale en cote la plupart du temps !!

Pour ce qui concerne le vélo, je suis plutôt rouleur rapide en descente et rapide sur les virages, rond point etc, et plutot moins rapide sur les zones en cote ou j'essaie de passer plus à l'économie que la plupart de mes adversaires, ce qui permet de relancer rapidement sans pics d'effort.

En course à pied, toujours trop lourd pour réaliser une perf complète, je rends 10 kilos à la plupart de mes adversaires et ça c'est rédibitoire !! L'objectif avant le france Gravelines est donc une petite perte d'un ou deux kilos qui serait la bienvenue pour partir à pied plus serein !!

Mon analyse de cette course fait ressortir que mon entraînement est bien équilibré entre les séances solides et les sorties plus light, jamais de sensations de sur-entrainement, pas de fatigue exagérée à aucun moment, toujours d'excellentes sensations en vélo et natation d'entrée signe que mes séances ont été bien ciblées d'une part et que la récup des derniers jours a été aussi optimale….Quand je repense à mes jeunes années ou j'avais tendance à me taper dedans jusqu'au dernier moment avant les courses….Et le nombre d'épreuves ou je manquais de fraicheur pour finir à la ramasse !!

Donc désormais, place à l'épreuve de Gravelines avec un objectif a 4h28 !!!

OJ

 

Écrire commentaire

Commentaires : 4
  • #1

    Fabien millasseau (samedi, 11 juillet 2015 08:40)

    Bravo et merci pour beau bilan avec quelques conseils à prendre :)
    Ça donne envie!

  • #2

    PF Boudière (samedi, 11 juillet 2015 10:29)

    De la belle narration ! ;)

  • #3

    Benoît (vendredi, 28 août 2015 07:39)

    très sympa comme CR, avec de petites infos très intéressantes.

  • #4

    David (mercredi, 23 septembre 2015 17:22)

    Merci pour ton feed-back dans tes différents articles, je cherche quelques conseils pour la natation en eau libre, est ce que tu nages en deux ou trois temps? A quelle tempo?